Image slider

Cheick Tidiane Seck – The Music of Randy Weston

Propulsé sur le devant de la scène grâce au chef-d’œuvre éternel Sarala, coréalisé avec Hank Jones en 1995, le Malien Cheick Tidiane Seck est une figure illustre de cette fusion entre le jazz et les musiques africaines, un pianiste recherché par Carlos Santana, Wayne Shorter ou encore Joe Zawinul. Aujourd’hui il rend hommage à son ami Randy Weston, pionnier de ce métissage entre le jazz et les musiques Gnawa, disparu en 2018. Timbuktu est une joyeuse oraison funèbre, entre la communion sonique et la messe dansante. Une musique inspirée du spiritual jazz initié entre autres par Randy Weston et dont beaucoup se réclament aujourd’hui. C’est cette ouverture sur le monde, humble, libre et généreuse, que célèbrent l’impérial « Black Buddha » et ses musiciens.

Cheick Amadou Tidiane Seck : piano, claviers | Marque Gilmore : batterie | Mohamed Hafsi : basse | Ousmane Diarra : percussions | Jean-Jacques Elangué  : saxophone

  • Infos pratiques
    ____

    Dimanche 18 juillet
    Théâtre de la Mer
    21h-22h30

Programme de la soirée
____